Assalam.forumactif.org
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Tronc commun (2012-2013) photo souvenir
Ven 12 Juin - 3:30 par Admin

» Le mois sacré(RAMADAN 2013)
Dim 7 Juil - 4:10 par Admin

» Grande soirée à Madaris Assalam
Sam 6 Juil - 17:32 par Admin

» Des photos encore des photos(Festival des sciences)
Jeu 4 Juil - 4:58 par Admin

» Matinée aux couleurs de l Afrique
Ven 28 Juin - 12:01 par Admin

» Résultat Bac 2013
Jeu 27 Juin - 12:09 par Admin

» FESTIVAL des SCIENCES
Sam 22 Juin - 11:09 par Admin

» Projet "VICTOR HUGO"
Jeu 20 Juin - 12:06 par Admin

» Résultat 1ère année bac
Ven 13 Juil - 8:28 par M.Iliass.B

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland


Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier


biagraphie de pierre-augustin caron de beaumachais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

biagraphie de pierre-augustin caron de beaumachais

Message par zerouali mohamed le Ven 29 Jan - 11:18

Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (1732-1799) est un auteur de théâtre français.

Né le 24 janvier 1732 à Paris France, il y a travaillé toute sa vie. Fils d'horloger, il est l'inventeur du mécanisme de l'échappement. Il se marie en 1756 avec Madeleine-Catherine Aubertin, veuve Franquet, de presque dix ans son aînée ; celle-ci décède un an plus tard. On le soupçonne de l'avoir tuée.

Il devient en 1759 professeur de harpe des filles de Louis XV, puis achète une charge de secrétaire du roi. Il devient ensuite lieutenant général des chasses et commence à écrire. En 1768, il épouse Geneviève-Madeleine Wattebled, veuve de Lévêque, garde général des Menus-Plaisirs, qui décède en 1770, à 39 ans, laissant une importante fortune. Beaumarchais est accusé de détournement d'héritage. En 1774, il fait la connaissance de Marie-Thérèse de Willer-Mawlas qui devient sa troisième épouse en 1786. En 1775, il est envoyé à Londres aux fins de récupérer des documents secrets détenus par le chevalier d'Éon. En 1776, il vend des armes et envoie une flotte privée pour soutenir les indépendantistes lors de la guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique.

Il milite au sein de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, fondée en 1777 à son initiative, et obtient à la Révolution la reconnaissance des droits d'auteurs. Ceux-ci sont automatiques à la création d'une œuvre. Ils garantissent à son auteur ses droits patrimoniaux et moraux (la reconnaissance de la paternité de l'œuvre notamment).

En 1790, il se rallie à la Révolution française. Il devient suspect lors de la Convention et est chassé sous la Terreur. Il s'exile à Hambourg puis revient en France en 1796. Il écrit ses Mémoires, chef-d'œuvre de pamphlet, et meurt à Paris le 18 mai 1799 d'apoplexie. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris.

Il est l'auteur de Eugénie (1767), Les Deux Amis (1770), un livret d'opéra - composé par Salieri - Tarare (1787) et un drame La Mère coupable (1792), la troisième partie de la trilogie « Figaro ».

Mais ses deux pièces les plus célèbres sont Le Barbier de Séville (1775) et Le Mariage de Figaro (1784), dont des opéras ont été tirés, respectivement par Rossini (Le Barbier de Séville) et par Mozart(Les Noces de Figaro

zerouali mohamed

Messages : 20
Date d'inscription : 16/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum